Du nouveau pour Gymnocalycium pugionacanthum

Chat

Dans Schütziana 6(2015)3, M. Meregalli & Tomáš Kulhánek font le point sur l’identité de Gymnocalycium pugionacanthum. Ils démontrent que ce nom peut être valablement appliqué aux plantes provenant de la Cuesta de Belén et des collines environnantes. La forme typique semble exclusivement présente le long des versants sud et sud-est de la Cumbre del Venado, dans la Cuesta de Belén et sur les basses collines alluviales à l’ouest de la Cuesta de Belén. Ils déposent un épitype correspondant parfaitement à la description initiale et aux vieilles photos pouvant être attribuées à ce taxon, caractérisé par une spination très particulière : des épines parfaitement pectinées, courtes et fortes, rectilignes, sombres à très sombres à leur extrémité et blanchâtre dans leur moitié proximale.

Les conséquences de cette publication sont exposées sur les pages Gymnocalycium pugionacanthum et Gymnocalycium catamarcense ssp catamarcense fma belense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.