Gymnocalycium sutterianum subsp. tetraploideum Řepka subsp. nov.

Sous-genre : Gymnocalycium

 

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : non pris en compte

CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

Le nouveau taxon :Gymnocalycium sutterianum ssp tetraploideum Řepka, a été décrit en 2018 dans l’article : Řepka, R. (2018): Gymnocalycium sutterianum subsp. tetraploideum Řepka, eine neue Unterart aus der argentinischen Provinz Córdoba. – Gymnocalycium 31(1): 1263-1270.

Dans ce très complet article l’auteur discute les places respectives de Gymnocalycium sutterianum s.l. de Gymnocalycium capillaense s.l. et de Gymocalycium sigelianum s.l.et confirme leur propre identité.

Il met en avant le haut degré de ploïdie de ces taxons pouvant expliquer la très grande variabilité intra-populationnelle et inter-populationnelle. Cette variabilité chez Gymnocalycium sutterianum s.l. se rencontre tout particulièrement au niveau de l’épaisseur des côtes, la longueur et la direction des épines ainsi que sur leur diamètre, la taille des fleurs. La variabilité la plus importante se rencontre au niveau de la largeur et la longueur du péricarpe et le rapport longueur du péricarpe/longueur de la fleur.

Description simplifiée :

tige plate, simple, (34-)40-71(-87)mm de diamètre et 15-25(-35) mm de haut. Epiderme mat, vert-grisâtre parfois teinté de brun (bronze). Racine longue, napiforme souvent ramifiée. Côtes (7-)9-11(-13), droites, 15-24 mm de large dans leur partie inférieure, nettement gibbeuses, divisées en grosses bosses anguleuses ou subanguleuses sous les aréoles ovales, légèrement enfoncées. Ces aréoles sont couvertes d’une laine blanche au début puis deviennent glabrescentes par la suite. Epines latérale 3(-5-7), disposées en T lorsqu’elles sont au nombre de 3, sinon réparties radialement, le couple supérieur étant plus court que la paire inférieure. Epines fortes 0,55-1(-1,45)mm de diamètre, rigides, droites ou courbées sur la tige, subtriangulaires à ovales, rosâtre, corne plus foncées à la base. Pas d’épine centrale.

Fleurs hermaphrodites, robustes (52)58-68(-77)mm X 38-50(-56)mm. Segments extérieurs du périanthe ovales à oblancéolés, rose pâle sur les marges, rose ou pourpre pâle à la base avec une large bande extérieure brunâtre. Les segments intérieurs du périanthe lancéolé, blanchâtre ou rose blanchâtre (rose au début de la floraison) avec une bande centrale rose foncé, violacée à la base, 24-35mm X 5-7(-8)mm. Réceptacle en forme d’entonnoir, 8-14 mm de haut, pourpre à violet, péricarpe (19)22-28(-35)mm X 9-12(-13)mm, vert foncé à vert grisâtre, revêtement légèrement pruineux, beaucoup plus court que le périanthe. Boutons considérablement robustes, style blanchâtre pouvant être légèrement rose à la base, 14-19mm de long, stigmate jaunâtre pâle, 8 lobes. Etamines disposées sur la paroi du réceptacle en 4 rangs, le rang inférieur constitué d’un faible nombre d’étamines, le sommet des étamines supérieures dépassant distinctement le stigmate, filet des étamines blanchâtre à rose pâle. Ovaire obconique 15-18(-23)mm X 7-8mm, cavité blanche. Fruit habituellement claviforme (en forme de massue) vert-bleu avec un reflet bleuâtre (19)23-40(-42)mm X 13-19mm, écailles toujours hémisphériques, obtuses au sommet, blanchâtre avec la base verdâtre bleuté.

Graines presque sphériques nettement tronquées, testa noire, terne généralement recouverte d’un film brunâtre clair (1,1-)1,15-1,30(-1,35)mm X (1,05-)1,1-1,3mm. Sous-genre Gymnocalycium. Niveau de ploïdie trétraploïde, nombre de chromosomes 2n=4x=44.

Type : Argentine nord-centrale, Province de Cordoba, département de Calamuchita, San Antonio Arroyo Corto, dans les pâturages secs avec des roches plates saillantes, 5,6 km WNW de la ville de La Cruz, 32° 17′ 02,1” S. 64° 32′ 33,0” W., 552 mètres d’altitude.

Des graines de différentes origines sont en cours de culture.