Gymnocalycium sutterianum (Schick) Hosseus subsp. arachnispinum Řepka

 

 

Gymnocalycium sutterianum (Schick) Hosseus subsp. arachnispinum Repka est un nouveau taxon décrit dans  la revue Novon : A Journal for Botanical Nomenclature, publié par le Missouri Botanical Garden (Repka, R; Koutecky, P; Vahalik, P. (2015): A New Subspecies and a New Combination in Gymnocalycium sutterianum (Cactaceae, Trichocereeae) from Argentina. – Novon 24(3): p. 274-277).

Le type de cette nouvelle sous-espèce Gymnocalycium sutterianum (Schick) Hosseus subsp. arachnispinum Řepka (Cactaceae, Trichocereeae) provient d’Argentine, Province de Cordoba, Rio Cuarto, Sierra de las Penas, village d’Elena, à environ 5 km à l’Est du village, à 680 m d’altitude.

Il diffère de la sous-espèce type principalement du fait des caractères morphologiques suivants: une tige plus petite, de plus courtes distances entre les aréoles, de petits tubercules hémisphériques (8-12 mm de diamètre) sur les côtes, sept à neuf épines plus courtes (7-10 mm) par aréole. Ces épines sont plus courtes, souvent pliées sur les tubercules, elles sont également plus minces, 0,25 à 0,4 mm de diamètre. Les fleurs sont plus petites. La nouvelle sous-espèce diffère également en niveau de ploïdie (G. sutterianum subsp. sutterianum 2n = 6x, G. sutterianum subsp arachnispinum 2n = 4x). De plus, les populations de la nouvelle sous-espèce se trouvent dans une zone de distribution totalement distincte de celle des autres sous-espèces connues.

Des graines de ce taxon sont en cours de culture et des photos seront présentées dés que possible.