Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum Slaba

Sous-genre : Scabrosemineum

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte

CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

Gymnocalycium spegazzinii subsp spegazzinii fma unguispinum Slaba, Originaire de Salta, la Quebrada del Toro, au sud de Puerto Tastil, pousse à environ 3.000 m d’altitude.
Il s’agit d’une forme très attrayante sélectionnée en raison de sa spination très particulière. Les épines sont courtes : de 3 à 8 mm et légèrement incurvées qui lui donnent une véritable individualité.

Gymnocalycium spegazzinii ssp spegazzinii f. unguispinum.

Gymnocalycium spegazzinii ssp spegazzinii f. unguispinum.
Origine P. Fontaine. Sur cette photo on voit le début de la pourriture qui finira par l’emporter !

Gymnocalycium spegazzinii ssp spegazzinii v. unguispinum SL 44b.

Gymnocalycium spegazzinii ssp spegazzinii v. unguispinum SL 44b. Sud de Puerta Tastil, Salta, Argentine.
Sujets de 6 ans issus d’un semis de graines L. Bercht réf. 2007/2229

Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum SL 44b. Même sujet à 9 ans

Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum SL 44b. Même sujet à 9 ans

Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum SL 44b. Même sujet à 9 ans

Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum SL 44b. Même sujet à 9 ans

Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum SL 44b.

Gymnocalycium spegazzinii v. unguispinum SL 44b. Même sujet à 10 ans