Gymnocalycium megatae ssp holdii (Amerhauser) Schädlich comb. nov.

Sous-genre : Muscosemineum

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non évalué
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non évalué
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non évalué
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non évalué
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

Dans une toute récente publication, Volker Schädlich s’interroge sur le bienfondé du taxon Gymnocalycium anisitsii subsp. holdii Amerhauseri. Cette étude a été publiée dans la revue en ligne Schutziana 12(2021)1 p. 8-14.

En 2003, H. Amerhauser avait décrit les plantes qu’il avait trouvées près d’El Tinto, Prov. Chiquitos, Dept. Santa Cruz, Bolivie en 1998 sous le nom de Gymnocalycium anisitsii subsp. holdii.

L’étude de Volker Schädlich repose sur l’examen comparatif des graines, de la croissance des jeunes plantes, sur leur forme adulte, sur la nature du substrat qui les voit pousser dans leurs stations d’origine, sur la période de floraison ainsi que sur la forme des fleurs.

Au terme de cette étude, il démontre qu’en aucun cas la sous-espèce holdii ne peut être rattachée à Gymnocalycium anisitsii mais bien au taxon Gymnocalycium megatae.

La sous-espèce se distingue de Gymnocalycium megatae par son épiderme toujours vert, moins de côtes, des épines plus longues et plus minces ainsi que par la taille de sa tige. En outre, l’auteur indique que ce nouveau taxon occupe la localité la plus septentrionale pour le sous-genre Muscosemineum

Gymnocalycium megatae ssp holdii VoS 03-49
Gymnocalycium megatae ssp holdii VoS 03-49. Semis de 2 ans issus d’un semis de graines de V. Schädlich