Gymnocalycium weissianum v. atroroseum Backeberg

Sous-genre : Scabrosemineum

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte

CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

Gymnocalycium weissianum a été décrit initialement à partir de plantes adressées à Backeberg, sans origine. De récentes explorations suggèrent que la localité d’origine se situe près de San Blas, Province de La Rioja, au nord-ouest de la Sierra Velasco. Cependant il est encore difficile de démêler l’écheveau qui lie ce taxon aux autres proches géographiquement : Gymnocalycium mazanense, Gymnocalycium rhodantherum et Gymnocalycium hossei.

La variété Gymnocalycium weissianum v. atroroseum diffèrerait du type par des épines plus longues, plus courbées et tordues de manière irrégulière. S’agit-il d’un synonyme de Gymnocalycium mazanense v. roseiflorum (Backeberg) H. Till nom. inval ?

Gymnocalycium weissianum v. atroroseum STO 63

Gymnocalycium weissianum v. atroroseum STO 63. Santa Cruz, La Rioja, Argentine.
Sujets de 2 ans issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2007/2352