Gymnocalycium kozelskyanum Schütz

Sous-genre : Trichomosemineum

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

 

 

Gymnocalycium kozelskyanum Schütz est un nom invalide.

Les taxons :
* Gymnocalycium bodenbenderianum  (Hosseus ex Berger) AW Hill
* Gymnocalycium kozelskyanum Schütz

* Gymnocalycium paucispinum (Backeberg ex H. et W. Till) H. Till
* Gymnocalycium piltziorum Schütz
* Gymnocalycium platygonum (Till et Till) Pilbeam

* Gymnocalycium riojense Fric ex Till et Till
sont étroitement liés par leur longue histoire et de multiples combinaisons nomenclaturales les ayant alternativement unis ou séparés. Il est donc utile de prendre connaissance de l’histoire de chacun de ces taxons et des nombreuses sous-espèces ou variétés pour mieux comprendre la vision actuelle des différents spécialistes qui n’ont pas une approche unanime sur leurs rangs taxonomiques respectifs.

Voici une tentative de classement chronologique montrant l’évolution de la perception que les spécialistes ont eu de chacun de ces taxons :


Gymnocalycium kozelskyanum a été publié en 1966 dans la revue “Kaktusy” 2: 47-48.

Deux autres taxons sont cités mais non décrits : Gymnocalycium kozelskyanum v. longispinum, cité en 1992/1993 dans une liste de graines de Ladislav Mitiska et Gymnocalycium kozelskyanum v. multicostatum dans une liste de plantes de Wessner. Ces taxons sont sans valeur taxonomique.

Cette espèce pousse dans l’état de La Rioja, dans la Sierra de Sanogasta et au Nord de l’état de San Juan.

En fait ce taxon est l’une des composantes du vaste concept “bodenbenderianum” auquel participent également Gymnocalycium piltziorum, Gymnocalycium occultum et Gymnocalycium paucispinum

Gymnocalycium kozelskyanum a été ramené au rang de sous-espèce de Gymnocalycium riojense par H. et W. Till.

En 2014, lors de la réunion des passionnés de Gymnocalycium, à Eugendorf (Autriche), ce taxon a été positionné en tant que variété de Gymnocalycium bodenbenderianum : Gymnocalycium bodenbenderianum var. kozelskyanum (H. Till & W. Till) F. Berger, Amerhauser & Sedlmeier

Gymnocalycium kozelskyanum

Gymnocalycium bodenbenderianum (kozelskyanum)

Gymnocalycium kozelskyanum

Gymnocalycium bodenbenderianum (kozelskyanum)

Gymnocalycium kozelskyanum

Gymnocalycium bodenbenderianum (kozelskyanum). Même sujet 8 ans plus tard


G. riojense ssp kozelskyanum v. sanjuanense LB 423

Gymnocalycium bodenbenderianum (riojense ssp kozelskyanum v. sanjuanense LB 423)

Gymnocalycium bodenbenderianum (riojense ssp kozelskyanum v. sanjuanense LB 423) N. of Los Baldecitos, La Rioja,On rocks opposite the reservoir of San Jose de Jachal, 1050m
Sujets d’un an issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2013/4338

Gymnocalycium bodenbenderianum ssp kozelskyanum v. sanjuanense LB 423. Même sujet à 3 ans.

Gymnocalycium bodenbenderianum ssp kozelskyanum v. sanjuanense LB 423. Même sujet à 3 ans.