Gymnocalycium schickendantzii ssp bergerii

Neuhuber

Sous-genre : Muscosemineum

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : non pris en compte
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : G. schickendantzii
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : G. schickendantzii ssp bergerii
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

Gymnocalycium schickendantzii ssp bergerii Neuhuber a été décrit dans Gymnocalycium 14(4): 417-424, 2001 par Gert Neuhuber pour une population apparemment isolée qui se trouve dans les zones boisées au nord de la répartition du type et à l’est de Gymnocalycium schickendantzii ssp delaettii. Il est originaire d’Argentine, Province de Salta, Balboa, 700 m d’altitude.

Je ne reprends pas la description de ce taxon, toujours un peu fastidieuse mais il semble bien que les critères distinctifs ne soient pas suffisants pour lui conférer un statut de sous-espèce.

Gymnocalycium schickendantzii ssp bergeri GN 90-308
Gymnocalycium schickendantzii ssp bergeri GN 90-308. Copa Quile, Salta, Argentine (nahe Balboa, 700 m.).
Sujets de 18 mois issus d’un semis de graines Cactus Moravia réf. : NFP0741-A
Gymnocalycium schickendantzii ssp bergeri GN 90-308
Gymnocalycium schickendantzii ssp bergeri GN 90-308. Mêmes sujets à 2 ans.