Gymnocalycium bicolor v. simplex

Sous-genre : Scabrosemineum

 

 

 

Ce taxon, Gymnocalycium bicolor var simplex, n’a pas fait l’objet d’une description. Il apparaît dans les années soixante puis sur la liste de graines d’Uhlig de 1992 et ne semble pas se distinguer des autres Gymnocalycium bicolor“.

Ce devait être une simple forme plus épineuse, avec des épines plus longues et plus remarquables.

Il pourrait être mis en synonymie avec le taxon Gymnocalycium valnicekianum ssp prochazkianum var ivoii Halda et Milt.

En 2014, Repka proposait dans Bradleya une nouvelle combinaison en retenant le taxon bicolor P 116 comme épitype : Gymnocalycium mostii ssp bicolor Repka.  La variété simplex ne semble pas se distinguer clairement du basionyme bicolor.

Gymnocalycium bicolor v. simplex Tom 264a.1

Gymnocalycium bicolor v. simplex Tom 264a.1. Nord de Los Algarrobos, Cordoba, 644 m
Sujets de 4 ans issus de graines L. Bercht réf. : 2007/1355

Gymnocalycium mostii ssp valnicekianum (bicolor v. simplex TOM 264a.1. Même sujet à 8 ans.

Gymnocalycium bicolor v. simplex TOM 264a.1. Même sujet à 8 ans.

Gymnocalycium bicolor v. simplex TOM 264a.1. Même sujet à 8 ans.

Gymnocalycium bicolor v. simplex TOM 264a.1. Même sujet à 8 ans.

Gymnocalycium bicolor v. simplex TOM 0264a.1

Gymnocalycium bicolor v. simplex TOM 0264a.1, même sujet à 9 ans.