Gymnocalycium gaponii subsp. geyeri Neuhuber,

subsp. nov.

Sous-genre : Gymnocalycium

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : G. erinaceum
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : G. gaponii ssp geyeri
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

 

Gymnocalycium gaponii ssp geyeri Neuhuber est une nouvelle sous-espèce originaire d’Argentine, Province de Córdoba, au nord d’Ambul, à 1350 m d’altitude. Elle a été décrite en 2008 par G. Neuhuber dans son article : Neuhuber, G.: Eine schöne Neuheit aus einem altbekannten Gebiet: Gymnocalycium gaponii subsp. geyeri. – Gymnocalycium 21(1), p. 751-754 (2008).

La même année, I. Milt recombine ce taxon en Gymnocalycium  capillaense (Schick) Backbg. var. geyeri (NEUH. & Gapone) peigne I.Milt. et stat.

Radomir Repka dans Eine neue subspezies von Gymnocalycium gaponii Neuhuber (Gymnocalycium 32(1)2019, pense que “Les plantes qui sont présentes dans les collections depuis de nombreuses années, dénommées Gymnocalycium odoratum nom. nud., avec des fleurs parfumées pourraient très bien appartenir au taxon Gymnocalycium gaponii ssp geyeri Neuhuber et Gapon (2008)“.

Les différences entre la variété geyeri et la variété gaponi semblent ténues et peuvent ne résulter que de la variabilité naturelle. On pourrait le considérer comme synonyme de  Gymnocalycium. capillaense var. gaponii.

 

Dans son article intitulé : Eine neue Subspezies von Gymnocalycium gaponii Neuhuber – Gymnocalycium 32(1)2019, l’auteur Radomir Repka rattache le taxon Gymnocalycium gaponii à l’agrégat Gymnocalycium erinaceum défini comme rassemblant les Gymnocalycium présentant les caractéristiques suivantes :

Une tige petite, des épines dont la base est de couleur rouge à brun-rouge, des fleurs blanches à roses un fruit de forme ovale ou courtement fusiforme ainsi que des graines de taille réduite. De plus tous les taxons appartenant à cet agrégat en dehors de Gymnocalycium campestre ont le même niveau de diploïdie (2n=22) (tétraploïde pour G. campestre).

Les taxons de cet agrégat sont, par ordre alphabétique :

amerhauseri, G. amerhauseri ssp altagraciense, G. campestre, G. erinaceum, G. erinaceum var. paucisquamosum, G. gaponii, G. gaponii ssp geyeri, G. kuehhasii, G. kulhanekii, G. ilseae, G. papschii, G. pinalii, G. taningaense ssp fuschilloi et G. walteri.

Gymnocalycium gaponii ssp. geyeri MT 08-409

Gymnocalycium gaponii ssp. geyeri MT 08-409. 7km South-West of Cienaga Del Coro, Minas, Cordoba, Argentina, 1048m.
sujets de 2 ans issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2017/2985