Gymnocalycium pinali Meregalli & Kulhánek

Sous-genre : Gymnocalycium

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte

CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018) 

 

Le taxon Gymnocalycium pinali Meregalli & Kulhanek a été publié dans Schütziana 7 (2016)1. Se reporter à cette publication pour prendre connaissance de la description complète et voir de nombreuses photos de cette nouvelle espèce.

Les auteurs font la diagnose suivante : Ce taxon appartient au sous-genre Gymnocalycium. Il est caractérisé par un corps de taille moyenne, pouvant atteindre plus de 12 cm de diamètre et de hauteur pour les plantes adultes. La tige est globuleuse, vert clair à moyen, presque mat, avec 6-8 (-10) de larges côtes, des épines couleur de corne, plus sombres dans la moitié ou le tiers basal, jusqu’à 25 mm de long, avec jusqu’à 4 épines centrales, certaines aplaties près de la base; fleur grande, jusqu’à 75 mm de long, en forme d’entonnoir étroit, segments internes du périanthe blanc à blanc crémeux, la gorge est de couleur rose vif; les graines sont ovales et portent une cuticule dispersée et irrégulière; les jeunes sujets sont vert vif et portent des épines de couleur uniforme.

Son habitat se situe dans la partie nord de la Sierra Chica, dans le parc naturel de Los Terrones, entre Capilla del Monte et Ongamira, province de Cordoba, en Argentine. Il a été nommé ainsi en hommage à son découvreur : Ariel Pinal, collectionneur et producteur Argentin.


Gymnocalycium pinali MM 1365

Gymnocalycium pinali MM 1365. Capilla del Monte, Parque Terrones, Cordoba, 1398 m.
Sujets de 18 mois issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2016/3364