Gymnocalycium megatae Y. Ito

Sous-genre : Muscosemineum

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : G. marsoneri ssp matoense
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : G. marsoneri ssp megatae
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : G. marsoneri ssp megatae
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : G. megatae
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

 

Gymnocalycium megatae est un nomen nudum dont l’auteur est Piltz. Il n’est pas cité par Graham Charles.

Les raisons qui pourraient justifier sa proximité avec Gymnocalycium marsoneri ne sont pas évidentes tant leur apparence réciproque est complètement différente. Gymnocalycium megatae a des côtes plutôt aigües portant des aréoles aux épines fines et dressées alors que Gymnocalycium marsoneri présente des côtes plutôt arrondies portant des aréoles aux épines épaisses et rapprochées de la tige.

H. Amerhauser et W. Till en 2010, dans leur publication (Die Gymnocalycien des Gran Chaco und der Savannen aus Argentinien, Bolivien und Paraguay Teil X. Gymnocalycium megatae Y. Itô mit seinen Formen. Gymnocalycium, 23(4): p. 965-966) considèrent le taxon Gymnocalycium megatae Y. Ito comme un taxon valide, deux nouvelles combinaisons comme sous-espèces sont proposées :

  • Gymnocalycium megatae subsp. megatae (Cárdenas) et
  • Gymnocalycium megatae subsp. matoense (Buining & Brederoo) H. Till & Amerhauser.
  • Par ailleurs, Gymnocalycium megatae subsp. zecheri Amerhauser est décrit comme nouveau taxon.
Gymnocalycium megatae

Gymnocalycium marsoneri ssp matoense (megatae)
Sujet de 5 ans issu d’un semis de graines AIAPS réf. : 796-1-2004


Gymnocalycium marsoneri ssp matoense (megatae LB 2358)

Gymnocalycium megatae LB 2358

Gymnocalycium megatae LB 2358. 20 km au Nord de Boyuibe, Bolivie
Sujet de 5 ans issu d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2007/1766

Gymnocalycium megatae LB 2358. Même sujet à 9 ans.

Gymnocalycium megatae LB 2358. Même sujet à 9 ans.