Gymnocalycium amerhauseri ssp altagraciense

Till & Amerhauser

Sous-genre : Gymnocalycium

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : G. taningaense
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : G. amerhauseri
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : G. amerhauseri
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : G. amerhauseri
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

Gymnocalycium amerhauseri ssp altagraciense (Bozsing) H Till et Amerhauser a été décrit en 2007 (Gymnocalycium amerhauseri H. Till subsp. altagraciense (Bozsing) H. Till & Amerhauser subsp. nov.- Gymnocalycium 20(3): 735-736 (2007)).

Il est originaire de la partie centrale de la province de Cordoba, dans le sud de la Reartes Rio Bosque Alegre et Icho Cruz, sur les contreforts Est de la Sierra Grande, à une altitude comprise entre 900 et 1000 m, près de Alta Gracia à 550 m au-dessus de la mer. Ce taxon est mis en synonymie avec Gymnocalycium altagraciense Boszing ex Schütz.

Cette sous-espèce diffère de Gymnocalycium amerhauseri par une taille plus petite au même âge, son caractère cespiteux parfois plus fort. Ce taxon pousse dans un sol riche en humus avec des herbes, sur les faces exposées au sud de talus naturels, souvent associés à des blocs rocheux. Il est donc difficile à trouver en dehors de la période de floraison.

Dans son article intitulé : Eine neue Subspezies von Gymnocalycium gaponii Neuhuber – Gymnocalycium 32(1)2019, l’auteur Radomir Repka rattache le taxon Gymnocalycium gaponii à l’agrégat Gymnocalycium erinaceum défini comme rassemblant les Gymnocalycium présentant les caractéristiques suivantes :

Une tige petite, des épines dont la base est de couleur rouge à brun-rouge, des fleurs blanches à roses un fruit de forme ovale ou courtement fusiforme ainsi que des graines de taille réduite. De plus tous les taxons appartenant à cet agrégat en dehors de Gymnocalycium campestre ont le même niveau de diploïdie (2n=22) (tétraploïde pour G. campestre).

Les taxons de cet agrégat sont, par ordre alphabétique :

G. amerhauseri, G. amerhauseri ssp altagraciense, G. campestre, G. erinaceum, G. erinaceum var. paucisquamosum, G. gaponii, G. gaponii ssp geyeri, G. kuehhasii, G. kulhanekii, G. ilseae, G. papschii, G. pinali, G. taningaense ssp fuschilloi et G. walteri.

Gymnocalycium amerhauseri ssp. altagraciense STO 0223

Gymnocalycium amerhauseri ssp. altagraciense STO 223. Copina, Alta Gracia, Cordoba, Argentine
Sujet de 5 ans issus de semis de graines L. Bercht réf. : 2007/1260

Autre sujet du même semis

Autre sujet du même semis

Gymnocalycium amerhauseri ssp. altagraciense STO 223

Gymnocalycium amerhauseri ssp. altagraciense STO 223. Même sujet à 8 ans


Gymnocalycium amerhauseri ssp altagraciense HV 1276

Gymnocalycium amerhauseri ssp altagraciense HV 1276

Gymnocalycium amerhauseri ssp altagraciense HV 1276. Los Reartes, Cordoba, Argentine.
Sujets de 10 mois issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 31/12/2018