Gymnocalycium uruguayense ssp melanocarpum

Sous-genre : Macrosemineum

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte

CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

Graham Charles recommande d’utiliser dorénavant le taxon Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense (Arechavaleta) Meregalli en lieu et place du très connu Gymnocalycium uruguayense et de ses différentes formes et variétés

Ce taxon résulte de la combinaison de Gymnocalycium uruguayense (Arechavaleta) Britton & Rose et de Gymnocalycium melanocarpum (Arechavaleta) Britton & Rose.

L’épithète melanocarpum a été donné par Arechavaleta à ce taxon en raison de la couleur vert-olive foncé de son fruit. On ne connait pas les origines de cette observation. Récemment Meregalli affirme avoir trouvé des plantes dans les provinces de Paysandu et de Rio Negro qui concordent avec la description originale

Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense v melanocarpum LB 2700

Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense v melanocarpum LB 2700