Gymnocaloycium friedrichii v. moserianum

 Gymnocalycium friedrichii v. moserianum Pazout

Sous-genre : Muscosemineum

Espèce non reconnue par Graham Charles
Espèce non reconnue par Detlev Metzing
Espèce non reconnue par « The Plant List »

qui l’ignore

 

 Gymnocalycium friedrichii v moserianum n’est cité ni par Graham Charles ni par Detlev Metzing.

Lire la suite de cet article

Gymnocalycium mihanovichii

 Gymnocalycium mihanovichii (Fric et Gürke) Britton et Rose

Sous-genre : Muscosemineum

Espèce reconnue par Graham Charles
Espèce reconnue par Detlev Metzing
Espèce reconnue par « The Plant List »


 
 

 Gymnocalycium mihanovichii est un taxon connu depuis le tout début du 20ème siècle et a fait l’objet d’un grand engouement depuis, sans doute en raison de sa floraison particulière.

Lire la suite de cet article

Gymnocalycium mihanovichii v. filadelfiense

Gymnocalycium mihanovichii v. filadelfiense Pazout

Sous-genre : Muscosemineum

Taxon non reconnu par Graham Charles
Taxon non reconnu par Detlev Metzing
Taxon non reconnu par « The Plant List »

qui le mettent en synonymie avec Gymnocalycium mihanovichii (Fric et Gürke) Britton et Rose


 

Gymnocalycium mihanovichii v filadelfiense a été décrit de façon invalide et correspond à une “re-description” de l’espèce type.

Lire la suite de cet article

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum Fric ex Pazout

Sous-genre : Muscosemineum

Taxon non reconnu par Graham Charles
Taxon non reconnu par Detlev Metzing
Taxon non reconnu par « The Plant List »

qui l’ignore

 
 

 Gymnocalycium mihanovichii var stenogonum a été trouvé par Fric en 1926 et décrit par lui et Pazout en 1948.

Lire la suite de cet article

Gymnocalycium stenopleurum

Gymnocalycium stenopleurum Ritter

Sous-genre : Muscosemineum

Espèce reconnue par Graham Charles
Espèce non reconnue par Detlev Metzing
Espèce reconnue par « The Plant List »
 Espèce non reconnue par Volker Schädlich
qui en fait une sous-espèce de Gymnocalycium friedrichii


L’histoire de Gymnocalycium stenopleurum est encore une fois un peu embrouillée.

Lire la suite de cet article