Gymnocalycium monvillei v. grandiflorum (Backeberg) H. Till

Sous-genre : Scabrosemineum

 

HUNT (New Cactus Lexicon – 2006) : Taxon non pris en compte
LODÉ (Taxonomy of the Cactaceae – 2015) : Taxon non pris en compte
CHARLES (Gymnocalycium in Habitat & Culture – 2008) : Taxon non pris en compte
TILL, AMERHAUSER & TILL (Gymnocalycium – 2008) : Taxon non pris en compte
Selon le tableau de Graham Evans publié par G. Charles dans The Cactus Explorer 21 (2018)

 

 Gymnocalycium monvillei var grandiflorum a fait l’objet d’une nouvelle combinaison en 1990 (Gymnocalycium monvillei (Lem.) Br & R. var. grandiflorum (Bckbg.) Till, stat. et comb. nov.
Till, H.: Eine schöne, aber oft verkannte Art: Gymnocalycium monvillei. – Gymnocalycium 3(3), p. 33–40 (1990)
) pour ce Gymnocalycium provenant du sud-est de la Sierra Grande, à 1400 m d’altitude, Province de Catamarca en Argentine.

Ce taxon présente une tige globulaire aplatie, de couleur vert-clair, possédant 9 à 12 côtes, de 5 à 7 (9) épines de 17 à 28 mm de long, jaunes avec une épine centrale sur les sujets plus âgés. La fleur est blanche avec l’extrémité des pétales rose.

Plus tard, le groupe de travail AGG le met en synonymie avec Gymnocalycium brachyanthum (Gürke) Britton et Rose

Gymnocalycium monvillei v. grandiflorum LF 95a

Gymnocalycium monvillei v. grandiflorum LF 95a. Nina Paula, Cordoba, Argentine, 1350m
Sujets d’un an issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2007/1796

Gymnocalycium monvillei v. grandiflorum LF 95a

Gymnocalycium monvillei v. grandiflorum LF 95a. Même sujet à 8 ans.