Gymnocalycium bodenbenderianum fa guasayanense (Strigl) F. Berger et al.

Sous-genre : Trichomosemineum

Taxon non reconnu par Graham Charles
Taxon non reconnu par Detlev Metzing
Taxon non reconnu par « The Plant List »

 

 

Ce taxon, Gymnocalycium bodenbenderianum var guasayanense, est apparu dans la liste de graines de Jörg Piltz, en 2008 en même temps que

  • Gymnocalycium bodenbenderianum v. guthianum,
  • Gymnocalycium bodenbenderianum v. sanjuanense,
  • Gymnocalycium bodenbenderianum v. paucispinum.
  • Le taxon Gymnocalycium bodenbenderianum v. mirandaense était apparu dans les listes de graines en 1998.

Il a été décrit comme Gymnocalycium riojense ssp. paucispinum var. guasayanense Strigl, dans la revue Autrichienne  Gymnocalycium  (4), 1991 et tous les taxons figurant ci-dessus ont été replacés au rang de variété de l’espèce Gymnocalycium riojense par H et W Till.

 Rapide description : Il se caractérise par une tige plate, ronde, un épiderme gris ardoise à gris-vert, semblant en partie comme givré. Le diamètre de la tige peut aller de 35 à 120 mm et mesurer de 10 à 18 mm de haut. Côtes : principalement 9, surface convexe, séparées par des sillons longitudinaux légèrement ondulés profonds, ces côtes sont divisées par des petits sillons transversaux étroits dans les protubérances plates, légèrement surélevées. Les aréoles sont rondes, grisâtres, 3-4 mm de diamètre, d’abord avec court feutre gris et blanc, qui se transforme rapidement en gris et finit par disparaître.
Épines généralement 3, disposées en Y ou T, 8-12 mm de long, droites, non-adjacentes au corps, rigides, couleur corne pâle avec des pointes sombres. Avec l’âge, les vieilles épines sur le bord du corps, peuvent tomber. On peut en compter souvent seulement 1-2 voire aucune épines.
Les fleurs émergent des aréoles supérieures et ne se distinguent pas de celles de la variété typique.
Habitat : Argentine, Province de Santiago del Estero, Sierra Guasayan.
G. Charles considère que Gymnocalycium riojense ne se distingue pas vraiment de Gymnocalycium bodenbenderianum et en conséquence en fait un synonyme de ce dernier taxon.
 Courant 2014, le groupe de travail international sur le genre Gymnocalycium (AGG à Eugendorf en Autriche), a entériné le principe de voir rattacher la pléthore de taxons infraspécifiques de Gymnocalyium riojense à Gymnocalycium bodenbenderianum dans une mesure de simplification et de cohérence.

Au terme de ce traitement, Gymnocalycium bodenbenderianum v. guasayanense Strigl devient : Gymnocalycium bodenbenderianum  fa. guasayanense (Strigl) F. Berger, Amerhauser & Sedlmeier

Gymnocalycium bodenbenderianum v. guasayanense VS 138

Gymnocalycium bodenbenderianum v. guasayanense VS 138. Recreo, 370m, Catamarca, Argentine.
Sujet de 3 ans issu de graines Kakteen Piltz réf. : 2006/5036

Gymnocalycium bodenbenderianum v. guasayanense VS 138

Même sujet. Détail

Gymnocalycium bodenbenderianum v. guasayanense VS 138

Même sujet à 8 ans.

Gymnocalycium bodenbenderianum v guasayanense VS 138

Gymnocalycium bodenbenderianum v guasayanense VS 138. Même sujet à 11 ans.