Gymnocalycium prochazkianum subsp. ivoi Halda & Milt

Sous-genre : Scabrosemineum

 

Gymnocalycium prochazkianum ssp ivoi Halda et Milt a été publié dans la revue Tchèque : Nové popisy v rodu Gymnocalycium Pfeiffer. – Acta musei Richnoviensis, Sect. Natur. 13(1): 10-16 (2006).

Il provient des collines autour Quilino, à 1800 m d’altitude, Province de Cordoba, en Argentine. Il diffère du type principalement par des graines plus grosses, un corps vert et un plus grand nombre d’épines.

Extrait de la description : tige simple, comprimée en forme de disque, d’un diamètre de 40 à 60 mm, en partie souterraine; mamelon de 7 mm de long, 14 mm de large à la base, plus ou moins anguleux et en forme d’hernie, vert olive;  aréoles de laine blanche.
5 épines, 10 mm de long, blanchâtres à brunâtre, en forme d’araignée, irrégulièrement torsadées.
Fleurs de 45 mm de diamètre et 50 mm de long, blanchâtres avec le milieu rose foncé; pétales intérieurs d’environ 20 à 25 mm de longueur et 8 mm de largeur, avec bande centrale brun-pâle; pétales extérieurs squameux, vers le haut gris-violet avec un bord pâle. 3-5 mm de long et 4-6 mm de large; péricarpe de 15 mm de longueur et 10 mm de largeur vert olive; ovaire 5 mm de diamètre et 8 mm de longueur, solide; lobes du stigmate blanc laiteux; fruit, vert à violet, de 15 mm de long et 10 mm de diamètre, s’ouvrant à maturité en une à deux fissures longitudinales; écailles bordées de rose, cartilage blanchâtre; graines 0,8 mm de long et de large, noir-brun, verruqueuses.

Ce taxon est en cours de culture et sera présenté prochainement ici.