Gymnocalycium platense v. ventanicola (Spegazzini) R. Kiesling

Sous-genre : Gymnocalycium

Taxon non reconnu par Graham Charles
Taxon non reconnu par Detlev Metzing
Taxon non reconnu par « The Plant List »

 qui le met en synonymie avec Gymnocalycium platense

 

 

Dans leur publication, Till H; Amerhauser H.; Till W. : Neuordnung der Gattung Gymnoclaycium – Teil II. – Gymnocalycium 21(Sonderheft), p. 815-838 (2008) valident le taxon Gymnocalycium reductum var. platense fa. ventanicolum (Spegazzini) H. Till nom. nud. en lieu et place de Gymnocalycium platense v. ventanicola (Spegazzini) R. Kiesling.

Cette sous-espèce diffère de l’espèce type par un plus grand nombre d’épines : épines latérales 9-14 disposées en 3-6 paires plus une inférieure, rarement une autre supérieure faiblement développée ; épines centrales droites, 1-5, faiblement développées chez les jeunes spécimens, environ 2,5 cm de long sur les plantes adultes. Ce taxon est relativement fréquent dans les zones rocheuses et les parties exposées de la haute Sierra de la Ventana, Province de Buenos Aires).

Il est proche de Gymnocalycium gibbosum (DC) Pfeiff  dont il se distingue par sa tige sphérique, vert olive ou légèrement pourpre, par ses épines plus minces, sa floraison assez importante dont le réceptacle est plus petit.

Gymnocalycium platense v. ventanicola

Gymnocalycium platense v. ventanicola
Sujet de 4 ans issu d’un semis de graines A. de Barmon réf. : 2005/2097


Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94.

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94. Abrade la Ventana, 400-500 m, Buenos Aires, Argentine
Origine Adaria Garden

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94.

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94.

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94. Même sujet.

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94

Gymnocalycium platense v. ventanicola P 94. Détail