Gymnocalycium obductum Piltz

Sous-genre : Trichomosemineum

Espèce non reconnue par Graham Charles
Espèce non reconnue par Detlev Metzing
Espèce non reconnue par « The Plant List »

 qui la met en synonymie avec Gymnocalycium ragonesei A.Castellanos

 

 

Cette espèce valablement décrite par Piltz en 1990 n’est pas reconnue en tant que telle par Graham Charles ni par Detlev Metzing mais comme synonyme de Gymnocalycium quehlianum

Son habitat se situe à l’est de Salinas Grandes, Province de Cordoba, à 300m d’altitude en Argentine.

Dans leur classification du Genre Gymnocalycium (AGG, Gymnocalycium 26(3)2013:1085-1094) H. Amerhauser et W. Till valident le taxon Gymnocalycium stellatum et lui ajoignent les taxons précédemment décrits comme forme ou variété de Gymnocalycium quehlianum ainsi que le taxon Gymnocalycium obductum Piltz qui deviendrait donc : Gymnocalycium stellatum v. obductum (Piltz) H. Till et W. Till.

Brève description :
Solitaire (non cespiteux), avec un épiderme allant de brun-gris à un rougeâtre terne, racine napiforme, la tige est globulaire aplatie, mesurant de 5,5 jusqu’à 7cm de large et 6cm de haut dont 2cm dépassent le niveau du sol, apex plat à creux, feutre jaunâtre, avec 13 à 15 côtes très aplaties, des aréoles rondes enfoncées portant un feutrage blanchâtre au début puis le perdant par la suite, espacées de 5-7mm. Les 3 à 5 épines sont toutes radiales, brunes, foncées à la base, apprimées sur la tige, fines et flexibles, entre 2 et 5mm de long. Les fleurs sont d’un blanc-rosâtre terreux, de 3 à 4 cm de long, 3,5cm de large, en forme d’entonnoir, grise/rose/blanche. Ovaire vert olive, 11mm de long, 6mm de large, écailles roses jusqu’à 3mm de long et de large, vert olive foncé, bordées de rose. Etamines jusqu’à 7mm, courbées contre le pistil, anthères jaune. Pistil 5mm. Sépales 16mm de long et 3mm de large, courbés vers l’extérieur, blanc-gris avec une large rayure verte au milieu, lancéolés. Pétales jusqu’à 13mm, gris-blanc, faible rayure gris/rose au milieu, lancéolés pointus. Le fruit est bleu-gris, jusqu’à 18mm de long, globulaire à ovoïde, 9-13mm de large. Habitat : Argentine, Cordoba, à l’est des Salinas Grandes, environ 300m d’altitude
Cette espèce pousse au bord de la zone des halophytes qui entoure les Salinas, sur les terrains évoluant entre le Chaco et la forêt sèche, en compagnie de Gymnocalycium schickendantzii (G. michoga), Stetsonia coryne, Cleistocactus baumannii, Echinopsis leucantha et Opuntia sp.
Gymnocalycium obductum P 121

Gymnocalycium quehlianum (obductum P 121). Salinas Grandes, 400 m, Cordoba, Argentine.
Sujet de 4 ans issu d’un semis de graines Kakteen Piltz réf. : 2007/4262

Gymnocalycium quehlianum (obductum P 121)

Gymnocalycium quehlianum (obductum P 121). Même sujet à 6 ans

Gymnocalycium quehlianum (obductum P 121)

Gymnocalycium quehlianum (obductum P 121). Autre sujet d’un même semis.

Gymnocalycium obductum P 121. Même sujet à 9 ans.

Gymnocalycium obductum P 121. Même sujet à 9 ans.

Gymnocalycium obductum P 121. Même sujet à 9 ans.

Gymnocalycium obductum P 121. Même sujet à 9 ans.