Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum Fric ex Pazout

Sous-genre : Muscosemineum

Taxon non reconnu par Graham Charles
Taxon non reconnu par Detlev Metzing
Taxon non reconnu par « The Plant List »

qui l’ignore

 
 

 Gymnocalycium mihanovichii var stenogonum a été trouvé par Fric en 1926 et décrit par lui et Pazout en 1948. Il provient de Toro Alarachii dans le Chaco austral, en Argentine.

Selon sa description, ce taxon présenterait une tige plus grande, allant jusqu’à 15 cm, lisse, de couleur allant de vert frais à bronze dans des conditions fortement lumineuses. Les côtes seraient au nombre de 8 pour les sujets les plus âgés, aigües, avec des bandes horizontales prononcées. Les épines seraient au nombre de 5 et mesureraient jusqu’à 2 cm. On voit que cette description peut s’appliquer à tous les taxons synonymes de l’espèce type.

Graham Charles ne reconnaît pas cette forme et la met au rang de synonyme de Gymnocalycium mihanovichii alors que le groupe de travail AGG considère ce taxon comme valable.

 

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242. Chaco Austral, 150 m, Argentine.
Sujet de 7 ans issu d’un semis de graines Kakteen Piltz réf. : 2006/4316

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242. Même sujet à 10 ans.

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242. Même sujet à 10 ans.


Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242

Autre sujet du même semis.

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242. Même sujet à 10 ans.

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242. Même sujet à 10 ans.

Gymnocalycium mihanovichii v. stenogonum P 242

Coupe transversale d’une fleur