Gymnocalycium guanchinense v. mirandaense

Sous-genre : Scabrosemineum

 

 

Il semblerait que ce soit Franz Strigl qui ait donné, le premier, le nom de Gymnocalycium mirandaense à des Gymnocalycium collectés sous le n° STO 88 dans la Cuesta Miranda, à 2000 m d’altitude.

Il s’agit d’une forme de Gymnocalycium guanchinense caractérisé par des épines très longues, pouvant atteindre 10 cm sur les sujets adultes et recouvrant largement le corps.

Gymnocalycium guanchinense v. mirandaense LF 16a.

Gymnocalycium guanchinense v. mirandaense LF 16a. Cuesta Miranda, La Rioja, Argentine, 1500m
Sujets d’un an issus d’un semis de graines L. Bercht réf. : 2013/3686

Gymmnocalycium guanchinense v. mirandaense LF 16a.

Gymmnocalycium guanchinense v. mirandaense LF 16a. Même sujet à 3 ans.