Gymnocalycium dubniorum Halda et Milt

Sous-genre : Gymnocalycium

Espèce non reconnue par Graham Charles
Espèce non reconnue par Detlev Metzing
Espèce reconnue par « The Plant List »
 
 

Bien que Gymnocalycium dubniorum ait été valablement décrit par Halda et Milt en 2006 (Gymnocalycium dubniorum Halda & Milt Nové popisy v rodu Gymnocalycium Pfeiffer. – Acta musei Richnoviensis, Sect. Natur. 13(1): 16-18, ill. 6 (2006)), il est curieux et inexplicable de trouver des graines dans le commerce portant le nom de Gymnocalycium dubniorum nom nudum. Alors qu’il s’agit bien du même taxon.

L’ambiguité est encore plus grande lorsque le même vendeur « Kaktusy Prochazka » propose, dans le même catalogue des graines de Gymnocalycium kubesai n. n. portant les mêmes références de collecte que Gymnocalycium dubniorum.

H. Till, en 2008 proposa la nouvelle combinaison : Gymnocalycium chubutense var. dubniorum (Halda & Milt) H. Till, comb. nov. dans sa publication Till, H; Amerhauser, H.; Till, W.: Neuordnung der Gattung Gymnoclaycium – Teil II. – Gymnocalycium 21(Sonderheft), p. 815-838 (2008).

Il semble donc légitime de considérer que Gymnocalycium chubutense var. dubniorum, Gymnocalycium kubesai nn et Gymnocalycium dubniorum sont des appellations différentes d’un unique et valable taxon : Gymnocalycium chubutense var. dubniorum. Il s’agit donc bien d’un synonyme de Gymnocalycium gibbosum.

Originaire de Patagonie, dans le sud de l’Argentine, la station originelle se trouve à la périphérie immédiate de la ville de Puerto Madryn directement sur la plage, au sein d’un sédiment constitué de petits galets de 1 à 4 cm et de sable. Les auteurs suggèrent que ces Gymnocalycium poussent en partie grâce à l’eau saline !

Il est constitué d’une racine napiforme et d’une tige simple, de couleur glauque ou cendreuse, souvent enfouie, de 30 à 40 mm de diamètre. Cette tige porte 8 à 12 côtes, plates avec des tubercules jusqu’à 10mm de long, larges à la base de 8mm, anguleux. Les aréoles portent une laine blanche devenant grisâtre avec le temps. Les épines, au nombre de 3 à 4, sont collées sur la tige, rigides, jusqu’à 8mm de long, grisâtres ou brunâtres.Les fleurs sont blanches, grandes (70mm de large et 75mm de long). Les pétales internes mesurent 40mm, sont mucronés et portent un trait médian brun pâle. Les pétales extérieurs sont vert-olive avec une marge plus claire. Le péricarpe mesure 25mm de long et jusqu’à 10mm de large. Il est de couleur violet sombre. L’ovaire est large de 7mm et haut de 20mm. Le style fait jusqu’à 20mm de haut. Le stigmate est blanc laiteux.Le fruit est fusiforme, brunâtre rose ou brunâtre violet, jusqu’à 30 mm de long et 15 mm de large, glabre. Les écailles sont rosâtres, cartilagineuses et blanchâtres à la marge.

Gymnocalycium dubniorum JPR 68-154

Gymnocalycium gibbosum (dubniorum JPR 92-68/154). Puerto Madryn, Chubut, Argentine.
Sujets de 2 ans issus d’un semis de graines Kaktusy Prochazka réf. : 2011/8681

Gymnocalycium dubniorum JPR 68-154

Gymnocalycium gibbosum (dubniorum JPR 92-68/154)
Mêmes sujets à 3 ans.

Gymnocalycium dubniorum JPR 92-68/154

Gymnocalycium dubniorum JPR 92-68/154. Même sujet à 4 ans.

Gymnocalycium chubutense v. dubniorum JPR 92-68/154

Gymnocalycium chubutense v. dubniorum JPR 92-68/154 à 6 ans.