Gymnocalycium cordobensis n.n.

Sous-genre : Gymnocalycium

Espèce non reconnue par Graham Charles
Espèce non reconnue par Detlev Metzing
Espèce non reconnue par « The Plant List »

qui l’ignore

 
 

Gymnocalycium cordobensis ne semble pas avoir été décrit.

Ludwig Bercht le propose dans sa liste de graines 2011/2012, sous les références :
2413 avec le numéro de collecte : STO 87-11. Ces mêmes graines étaient proposées dans son catalogue 2007, sous la référence 1541.

Kaktusy Prochazka proposait ce taxon sous forme de graines réf. : 2011/8497

Le statut de ce taxon est pour le moins confus à ce jour. Ulrich Creutzburg, dans sa liste des taxons recensés, le met en synonymie avec Gymnocalycium robustum. Il semble que le nom de Gymnocalycium cordobensis a été utilisé durant un moment pour désigner Gymnocalycium robustum qui pousse dans le département d’Ischilín, près du village de Quilino, Córdoba (Argentine) et au sud de Santiago del Estero, à une altitude de 300 à 600 m d’altitude.

Cette espèce pousse sur une série de collines basses et sur des crêtes constituées roche granitique érodée, dans la forêt de Chaco. L’espèce est localement abondante et il n’y a pas de menaces particulières pesant sur son existence.

Gymnocalycium cordobensis

Gymnocalycium cordobensis.
Sujet de 3 ans issu de semis de graines Kaktusy Prochazka réf. : 2011/8497