Gymnocalycium catamarcense ssp catamarcense fma montanum

H. Till et W. Till

Sous-genre : Scabrosemineum

Espèce non reconnue par Graham Charles
Espèce non reconnue par Detlev Metzing
Espèce non reconnue par « The Plant List »

qui la met en synonymie avec Gymnocalycium pugionacanthum Backeberg ex H.Till

 
 

 

Ce nouveau taxon a été publié en 1995 par H et W Till en même temps qu’une autre sous-espèces et trois formes (Till, H.; Till, W.: Gymnocalycium hybopleurum. 2. Teil: Neubenennung der unter diesem Namen bekannten argentinischen Pflanzen. – Gymnocalycium 8(1), p. 141–146 (1995)). Puis comme Gymnocalycium pugionacanthum Backbg. var. montanum (Till & W. Till) Milt dans Cactaceae 3/2015, pp. 116.

Il se caractérise par des épines longues, courbes, « enveloppant » la tige, gris foncé. La fleur est en forme d’entonnoir court.

Il est originaire de la proximité de Los Nacimiento, au nord-est de la ville, près de la Los Hualfin à 2250 m d’altitude.

Gymnocalycium catamarcense fma montanum P 73b

Gymnocalycium pugionacanthum (catamarcense fma montanum P 73b). Ouest Andalgala, Catamarca, Agentine.
Sujet bicéphale de 7 ans issu de graines Kakteen Piltz réf. : 2007/4217

Gymnocalycium pugionacanthum (catamarcense fa. montanum P 73b

Gymnocalycium pugionacanthum (catamarcense fa. montanum P 73b à 10 ans

Gymnocalycium catamarcense fma montanum P 73b

Gymnocalycium catamarcense fma montanum P 73b. Même sujet à 8 ans.

Gymnocalycium pugionacanthum (catamarcense fa. montanum P 73b)

Gymnocalycium pugionacanthum (catamarcense fa. montanum P 73b) à 10 ans.