Gymnocalycium bruchii ssp melojeri Neuhuber

Sous-genre : Gymnocalycium

Espèce  non reconnue par Graham Charles
Espèce  non reconnue par Detlev Metzing
Espèce  non reconnue par « The Plant List »

 

 
 

Gymnocalycium bruchii  ssp melojeri Neuhuber occupe une station de quelques kilomètres carrés à l’ouest de Yacanto de Calamuchita. Il se distingue du type par une tige moins cespiteuse et des épines longues et épaisses. Une variété à ce taxon est également décrite de cette même station. Il s’agit de Gymnocalycium bruchii ssp melojeri var. rubroalabastrum en raison de la couleur intense des écailles se développant sur le périanthe.

Tom Kulhanek dans son étude du groupe bruchii (Gymnocalycium bruchii : History, Ecology, Systematics, part 1 et 2, Schütziana 3 (2):3-43, 2012) et Schütziana 4(2013)1 p. 3-26), affirme que toutes les populations de Gymnocalycium bruchii ont une forte racine pivotante, une tige plus ou moins fortement cespiteuse, la couleur de la tige varie dans tous les taxons et est généralement dépendante de l’état de la plante. La taille des graines de tous les taxons étudiés dans ce groupe varie de 1,2 à 1,5 mm. Il conteste donc l’existence de ces multiples taxons infraspécifiques, parfois distants de quelques kilomètres les uns des autres.

Pour ce taxon, l’auteur signale que la spination dense mentionnée dans sa description initiale, se retrouve dans toutes les populations au sud d’Alta Gracia. Il place donc ce taxon en tant que synonyme de Gymnocalycium bruchii ssp bruchii.

Des graines de ce taxon sont en cours de culture et il sera illustré photographiquement dès que possible.